La L'explosion Des Escroqueries Au Emprunt

La L'explosion Des Escroqueries Au Emprunt

Avec l'éclosion du financement participatif sur le continent, un vicieux mode d'arnaque s'est diffusé massivement sur la toile à travers les réseaux sociaux et sur les e-mails : de fausses offres de crédits en ligne envoyés rapidement, sans apport requis, sans garanties et par des gens qui prétendent être des particuliers investisseurs. Nous parlons ici d'une tromperie, mais la masse de spam sur pages permet d'imaginer la gravité de la situation. Par conséquent, énormément de particuliers sont tombés dans le piège du fait de cette escroquerie.

La logique de l'entonnoir

Susciter l'intérêt de la cible avec une offre de financement séduisante

L'arnaque au crédit est présentée sous l'aspect d'une histoire avec plus ou moins de cohérence. Pour notre escroc, cette phase est primordiale car il sent que la réussite de son coup est en grande partie due à la croyance ou non en son histoire. S'il veut attirer le plus fort nombre de personnes possibles, il rédige et publie une annonce sur des sites ayant beaucoup de fréquentation tels que les réseaux sociaux ou les forums publics. Certaines pages populaires ne modèrent pas les espaces de commentaires accessibles par tous les visiteurs, ce qui en fait un lieu préféré des arnaqueurs.

Concrètement, l'arnaqueur se présente en tant que personne disposant d'un capital qu'elle voudrait faire fructifier par l'octroi de prêts avec un taux d'intérêt très compétitif. Par moments, il se fait passer pour un retraité rentier désirant s'affranchir de la Banque dans le but de montrer l'image d'une personne philanthropique visant à faire évoluer positivement la société. Ce procédé poursuit un objectif précis : jouer sur le désarroi financier des personnes faibles en leur expliquant qu'un financement est toujours possible, même sans conditions de ressources. Il se dit prêt à leur accorder un emprunt, même s'ils ont déjà des crédits à rembourser. Une fois le dossier accepté, notre escroc promet de débloquer l'argent très rapidement avec des échéances qui peuvent s'étaler jusqu'à plusieurs années.
Bien qu'il puisse sembler évident pour la plupart des individus que des propositions de ce genre semblent peu probables, il n'en reste pas moins que des personnes faisant face à des difficultés financières peuvent se laisser berner à cause de cette illusion de crédit rapide qui les aveugle.

Donner des gages de sérieux et de confiance

Sur les réseaux sociaux, tout le monde est capable d'usurper une identité avec plus ou moins d'imagination. C'est de cette manière qu'agissent les escrocs au crédit en créant intégralement un personnage fictif qui collera au mieux avec leur scénario. Dans un premier temps, ils donnent un état-civil qui sonne français à ce faux profil. Pas d'utilisation donc de prénoms étrangers qui pourraient faire fuir certaines personnes. Il faut que la victime ait l'impression que le prêteur se trouve aux alentours. Dans un scénario bien structuré, notre faux prêteur peut se transformer en une personne d'un certain âge ou fraîchement retraitée. Les plus malins vont jusqu'à réclamer les bulletins de salaire à sa victime, d'autres exigent de donner des réponses à un questionnaire sur son travail. Pour hausser un peu plus sa crédibilité, l'escroc ira jusqu'à créer un grand nombre de faux profils qu'il utilisera pour publier de fausses recommandations dont le but sera de vanter le sérieux de la proposition.

Valider toutes les sollicitations

Quand la personne ciblée est convaincue du sérieux de la démarche, notre escroc peut directement passer à l'action. Il explique qu'il donnera suite à sa demande de crédit, mais demande le versement de certains frais par mandat pour boucler la demande. Ces frais peuvent représenter plusieurs centaines d'euros et sont demandés pour compenser la durée passée par le prêteur à analyser la demande. Les frais de dossier sont, d'après lui, obligatoires pour libérer le crédit. Si la victime se plie à cette condition, l'escroc lui ordonnera ensuite de s'acquitter d'une prime d'assurance emprunteur obligatoire. Bien sûr, le demandeur ne verra jamais son crédit arriver et le faux prêteur retirera les mandats avant de disparaître complètement de la circulation.


De quelle façon prévenir ces arnaques ?

Tout le monde en France n'est pas autorisé à octroyer un emprunt et le crédit aux particuliers reste un secteur sous surveillance. Si un particulier ou un groupe fait de La prolifération des fausses annonces de pręt en ligne vente de services financiers via le web, le site doit obligatoirement afficher ses mentions légales et ses conditions générales. Pour obtenir le statut de société de crédit, tout organisme se doit de posséder un agrément de l'ACPR ainsi que d'une inscription à l'ORIAS. Tout site de crédit entre particuliers doit impérativement afficher ces agréments, dans le cas contraire, il s'agit clairement d'une arnaque.

Ensuite, il ne faut pas ignorer que les délais d'obtention d'un crédit sont assez longs et qu'il faut compter 15 jours avant l'obtention des fonds sur son compte. Même si un individu était en possession d'argent à placer de cette manière, il analyserait longuement et profondément tous les dossiers avant de jeter son dévolu sur les plus solides.
En temps normal, un organisme n’octroierait en rien un quelconque prêt (personnel, renouvelable ou immobilier) à un individu inscrit au FICP de la Banque de France concernant des impayés.

Контакты

Адрес SW1W 9QD, 56 Ebury Street, London, тел. +44-779-546-04-90
Адрес Орел, Орелстроевская улица, 3А-106, тел. 8-910-300-01-22
Адрес 115093 г.Москва, ул.Люсиновская д.15 офис 106
telephone +7 (499) 390 04 15
мобильный номер +7(925) 390 04 15
email info@languageprofi.ru

Оставайтесь на связи!

Подпишитесь на новости!